1
Salutation
1 # 1.1 1Tm 1.1+. – Voir apôtre . – par la volonté de Dieu 1Co 1.1 ; 2Co 1.1 ; Ep 1.1 ; Col 1.1. – la promesse... : cf. 1Jn 2.25 ; voir aussi Ac 1.4+ ; Rm 1.2 ; Ga 3.14 ; Ep 1.13. – de la vie : cf. Ph 2.16 ; 1Tm 4.8 ; 6.19 ; Tt 1.2 ; Jc 1.12. – en Jésus-Christ v. 9,13 ; 2.1,10 ; 3.12,15 ; cf. Rm 8.2 ; Ga 2.20 ; 3.27 ; Ph 1.21 ; Col 3.4. Paul, apôtre de Jésus-Christ par la volonté de Dieu, selon la promesse de la vie qui est en Jésus-Christ, 2#1.2 1Tm 1.2+. – mon enfant bien-aimé : cf. 2.1 ; 1Co 4.14,17 ; Ph 2.20ss. – Grâce / paix... Rm 1.7+.à Timothée, mon enfant bien-aimé : Grâce, compassion et paix de la part de Dieu, le Père, et de Jésus-Christ, notre Seigneur !
Reconnaissance envers Dieu
3 # 1.3 Je suis plein de gratitude 1Tm 1.12n. – à la suite de mes ancêtres (le même terme est traduit par parents en 1Tm 5.4) : cf. Ac 22.3 ; 24.14 ; Rm 9.4s ; 2Co 11.22 ; Ph 3.4ss. – je rends un culte : cf. Rm 1.9n ; voir aussi Lc 2.37n. – avec une conscience pure Ac 23.1 ; 24.16 ; 1Tm 1.5+. – fais... mention ou fais... mémoire : cf. Ph 1.3. – continuellement 1Th 1.2+. – prières : le même terme est traduit par requêtes en 1Tm 2.1+. – nuit et jour 1Th 3.10 ; cf. Lc 18.1. Je suis plein de gratitude envers Dieu à qui, à la suite de mes ancêtres, je rends un culte avec une conscience pure, et je fais continuellement mention de toi dans mes prières, nuit et jour ; 4#1.4 je souhaite vivement : cf. 4.9,21 ; même verbe ou termes apparentés (évoquant également une vive affection) en Rm 1.11 ; 15.23 ; 2Co 7.7 ; 9.14 ; Ph 1.8 ; 2.26 ; 4.1 ; 1Th 3.6. – tes larmes : allusion probable à la séparation de Paul et de Timothée ; cf. Ac 20.37 ; 1Tm 1.3. – rempli de joie Ac 13.52 ; Rm 15.13 ; 2Co 7.4.je souhaite vivement te voir – je me souviens de tes larmes – pour être rempli de joie ; 5#1.5 je me remémore ou j’évoque le souvenir de. – foi sans hypocrisie 1Tm 1.5+. – elle a d’abord habité : cf. v. 14 ; Rm 8.11 ; 2Co 6.11 ; Col 3.16. – ta grand-mère... : cf. v. 3 ; 3.15 ; Ac 16.1ss ; voir aussi Es 51.1 ; Pr 31.10. – persuadé v. 12 ; Ga 5.10 ; Ph 2.24 ; 2Th 3.4.je me remémore aussi la foi sans hypocrisie qui est en toi : comme elle a d’abord habité en ta grand-mère, Loïs, et en ta mère, Eunice, j’en suis persuadé, elle habite aussi en toi.
Souffre avec moi pour la bonne nouvelle
6 # 1.6 C’est pourquoi : litt. pour cette cause, comme au v. 12 ; Tt 1.13n. – je t’exhorte : litt. je te rappelle ; cf. 1Co 4.17. – ranimer (ou attiser ) la flamme : cf. Ac 2.3 ; 1Th 5.19. – don de la grâce Rm 1.11n ; 1Co 12.4n. – que tu as reçu : litt. qui est en toi . – l’imposition de mes mains 1Tm 4.14+. C’est pourquoi je t’exhorte à ranimer la flamme du don de la grâce, du don de Dieu, que tu as reçu par l’imposition de mes mains. 7#1.7 Cf. Rm 8.15 ; 1Tm 1.18 ; autre traduction : En effet, l’Esprit que Dieu nous a donné ne nous porte pas à la lâcheté, mais il nous communique force, amour et pondération. – un esprit de... : cf. v. 14+ ; Es 11.2 ; Rm 8.2,15. – lâcheté ; termes apparentés en Mc 4.40 (peureux) ; Jn 14.27 (céder à la lâcheté) ; Ap 21.8 (lâches). – force ou puissance : cf. Lc 1.35 ; 4.14 ; Ac 6.5,8 ; Rm 15.19 ; 1Co 2.4 ; 2Co 6.6 ; 1Th 1.5. – amour Mc 12.30}} ; Ga 5.22. – pondération : cf. Rm 12.3n ; 1Tm 2.9n ; Tt 2.4,12.En effet, ce n’est pas un esprit de lâcheté que Dieu nous a donné, mais un esprit de force, d’amour et de pondération. 8#1.8 pas honte : cf. v. 12,16 ; 2.15 ; Rm 1.16 ; 2Co 10.8 ; Ph 1.20 ; Hé 2.11 ; 11.16 ; voir aussi Lc 9.26 ; 1P 4.16. – du témoignage de notre Seigneur : autre traduction du témoignage à rendre à notre Seigneur : cf. Jn 15.26s ; Ac 1.8 ; 26.16 ; 1Co 1.6 ; Ap 1.2,9 ; 6.9 ; 12.17 ; 19.10 ; voir aussi 1Tm 2.6 ; 6.12s. – moi, son prisonnier (à Rome, selon v. 17) : cf. v. 16+ ; 2.9 ; Ep 3.1n. – souffre avec moi : cf. 2.3,11 ; 4.5 ; Ph 1.27 ; voir aussi Ac 9.16. – par la puissance de Dieu Ep 3.20 ; cf. Rm 1.16 ; 1Co 1.18.N’aie donc pas honte du témoignage de notre Seigneur, ni de moi, son prisonnier. Mais souffre avec moi pour la bonne nouvelle, par la puissance de Dieu,
9 # 1.9 Cf. 1Tm 1.17+ ; 3.16 ; Tt 3.5ss. – sauvés 1Tm 1.1+ ; 2.4. – saint appel ou sainte vocation : cf. 1Co 1.2 ; 1P 1.15 ; voir aussi Rm 8.28,30 ; Ga 1.6 ; 1Co 1.9 ; Ep 1.18 ; 4.1 ; Ph 3.14 ; 1Th 2.12 ; 5.14 ; 2Th 2.14 ; 1Tm 6.12 ; Hé 3.1. – nos œuvres : cf. Ep 2.9 ; Tt 3.5. – son propre projet : cf. 3.10 ; Rm 8.28 ; 9.11 ; Ep 1.11+. – en Jésus-Christ v. 1+ ; cf. Rm 8.29 ; Ep 1.3ss ; Ap 13.8. – temps éternels Rm 16.25 ; Tt 1.2 ; cf. 1P 1.20. qui nous a sauvés
et nous a adressé un saint appel,
non pas selon nos œuvres,
mais selon son propre projet, selon la grâce
qui nous a été accordée en Jésus-Christ
avant les temps éternels
10 # 1.10 s’est... manifestée : litt. a été manifestée cf. Rm 16.26 ; 1Tm 3.16 ; Tt 1.3 ; 1P 1.20 ; voir aussi Ep 1.9s. – manifestation 1Tm 6.14+ ; cf. Tt 2.11 ; 3.4. – notre Sauveur (1Tm 1.1+) , Jésus-Christ Lc 2.11 ; Ep 5.23 ; Ph 3.20 ; Tt 1.4 ; 2.13 ; 3.6 ; 2P 1.11. – réduit à rien (Rm 3.3+) la mort 1Co 15.26 ; Hé 2.14s ; cf. Rm 6.5s. – mis en lumière : cf. Ep 3.9 ; voir aussi Jn 1.4ss ; Ac 26.23 ; Ep 1.18 ; 5.14 ; Ap 21.23 ; 22.5. – la vie (cf. 1Tm 6.19) et l’impérissable : cf. Rm 1.23+ ; 2.7 ; 1Co 15.42,50,53ss ; Ep 6.24 ; 1Tm 1.17n. – cette grâce qui s’est maintenant manifestée
par la manifestation de notre Sauveur, Jésus-Christ,
qui a réduit à rien la mort
et mis en lumière la vie et l’impérissable par la bonne nouvelle.
11 # 1.11 1Tm 2.7n ; après maître (au sens d’ enseignant ), certains mss ajoutent des nations, c.-à-d. des non-Juifs . Voir aussi apôtre. C’est pour cette bonne nouvelle que, moi, j’ai été institué héraut, apôtre et maître. 12#1.12 pour cette cause v. 6n. – souffrances v. 8 ; cf. 1P 4.16. – pas honte v. 8+. – je sais bien (autre traduction je connais celui) en qui j’ai placé ma foi : cf. 4.17s ; Ac 16.34 ; Tt 3.8 ; 1Jn 4.16. – persuadé v. 5+. – a le pouvoir Rm 4.21 ; 11.23 ; 2Co 9.8. – ce qui m’a été confié : litt. mon dépôt ; on pourrait aussi comprendre ce que je lui ai confié ; cf. v. 14+ ; voir aussi 2.8n ; Lc 23.46 ; Ac 14.23 ; 20.32 ; 1P 1.4 ; 4.19. – ce jour-là : cf. v. 18 ; 4.8 ; Mt 7.22 ; Lc 17.24 ; Rm 13.12 ; 14.10 ; Ph 1.6,10 ; 2Th 1.10.C’est aussi pour cette cause que j’endure ces souffrances ; mais je n’en ai pas honte, car je sais bien en qui j’ai placé ma foi, et je suis persuadé que celui-là a le pouvoir de garder ce qui m’a été confié jusqu’à ce jour-là.
13 # 1.13 Cf. 2.2 ; 3.10. – dans la foi... : cette portion de phrase pourrait aussi se rattacher à la fin du v. que tu as entendues de moi dans la foi et dans l’amour qui est (ou qui sont ) en Jésus-Christ ; cf. 1Tm 1.14+ ; voir aussi 4.12 ; Tt 2.7. – saines paroles 1Tm 1.10+ ; 6.3. Retiens, dans la foi et dans l’amour qui est en Jésus-Christ, le modèle des saines paroles que tu as entendues de moi. 14#1.14 toutes les belles choses... : litt. le beau (1Tm 1.8n) dépôt ; cf. v. 12n ; 1Tm 6.20n. – l’Esprit saint (cf. v. 7 ; Tt 3.5) qui habite en nous : cf. v. 5+ ; voir aussi Jn 16.4 ; Rm 8.11 ; 1Co 12.4ss.Garde toutes les belles choses qui t’ont été confiées au moyen de l’Esprit saint qui habite en nous.
Fidélité d’Onésiphore et de sa maison
15 # 1.15 Cf. 2.17 ; 4.10,16 ; voir aussi Ph 1.12ss. – tous ceux qui sont en Asie : autre traduction qui viennent d’Asie, c.-à-d. de la région d’Ephèse ; cf. Ac 16.6n. – m’ont abandonné ou se sont détournés de moi, même verbe Tt 1.14 ; Hé 12.25 ; cf. Mc 14.50}} ; Jn 6.66. Tu sais que tous ceux qui sont en Asie m’ont abandonné ; Phygèle et Hermogène sont de ce nombre. 16#1.16 compassion : cf. Lc 1.72 ; Jc 2.13. – la maison d’Onésiphore 4.19 ; cf. 1Co 16.15 ; Ga 6.10 ; 1Tm 3.4s,12 ; Tt 1.11 ; Phm 2. – souvent réconforté (ou, plus littéralement, rafraîchi ; terme apparenté Ac 3.20) : cf. Col 4.11 (autre terme) ; voir aussi Mt 25.36 ; Hé 10.34 ; 13.3. – pas eu honte v. 8+. – de mes chaînes : litt. de ma chaîne 2.9 ; Ac 28.20 ; Ep 6.20 ; Ph 1.7+.Que le Seigneur accorde sa compassion à la maison d’Onésiphore, car il m’a souvent réconforté et il n’a pas eu honte de mes chaînes ; 17#1.17 empressement : cf. 4.9n ; Ph 2.28 ; Tt 3.12ns. – m’a trouvé : cf. v. 18 ; Ac 28.30.au contraire, lorsqu’il est venu à Rome, il m’a cherché avec empressement et il m’a trouvé. 18#1.18 Seigneur : les deux occurrences du mot désignent peut-être respectivement le Christ et Dieu, ou l’inverse (cf. 4.1). – trouver : cf. v. 17. – compassion... du Seigneur Jd 21. – en ce jour-là v. 12+ ; cf. Lc 14.14 ; 1Co 4.5. – combien... il a rendu (ou, selon certains mss, il m’a rendu) de services : on pourrait aussi traduire quel ministère il a exercé (à Ephèse) ; cf. 1Tm 3.10n,13.Que le Seigneur lui accorde de trouver compassion auprès du Seigneur en ce jour-là. Toi-même tu sais mieux que personne combien, à Ephèse, il a rendu de services.
Loading reference in secondary version...