4
Un trésor dans des vases de terre
1 # 4.1 ce ministère 3.3n,6ss. – selon la compassion... 1Co 7.25. – ne perdons pas courage ou ne nous lassons pas, v. 8-11,16 ; Ga 6.9+. Dès lors, puisque nous avons ce ministère, selon la compassion dont nous avons été l’objet, nous ne perdons pas courage. 2#4.2 les secrets de la honte : litt. les choses cachées de la honte ; autre traduction les manœuvres secrètes et honteuses ; cf. 1Co 4.5. – nous ne nous comportons pas : litt. nous ne marchons pas, cf. 5.7 ; 10.2s ; 12.18. – ruse 11.3 ; 12.16n ; 1Co 3.19. – n’altérons pas la parole de Dieu 2.17 ; le verbe utilisé ici est apparenté au mot traduit par ruse en 1Th 2.3. – nous nous recommandons 3.1+. – à toute conscience 5.11.Nous refusons les secrets de la honte ; nous ne nous comportons pas avec ruse et nous n’altérons pas la parole de Dieu. Au contraire, en rendant la vérité manifeste, nous nous recommandons nous-mêmes à toute conscience humaine devant Dieu. 3#4.3 voilée 3.13ss. – ceux qui vont à leur perte 2.15+ ; cf. 1Co 1.18 ; 2P 3.16.Si cependant notre bonne nouvelle est encore voilée, elle est voilée pour ceux qui vont à leur perte 4#4.4 les gens sans foi ou les non-croyants (même terme 6.14s) ; Tt 1.15 ; Ap 21.8. – dont l’intelligence... : litt. dont le dieu de ce monde (Mt 12.32n ; Rm 12.1n) a aveuglé l’intelligence ; cf. Jn 12.31+ ; 1Co 2.6 ; 2Th 2.11. – qu’ils ne voient pas... : autre traduction que ne brille pas la lumière de la bonne nouvelle... ; cf. v. 6 ; 3.7ss ; Mt 17.2}}. – resplendir... : litt. l’illumination (de même v. 6) de la bonne nouvelle. – la gloire du Christ 8.23 ; Lc 24.26 ; Jn 2.1 ; 2Th 2.14 ; 1Tm 3.16 ; Tt 2.13 ; Hé 5.5 ; 1P 1.11 ; 4.11,13 ; 2P 3.18. – image de Dieu 3.18 ; cf. Gn 1.26s ; Rm 8.29 ; Col 1.15 ; Hé 1.3.– pour les gens sans foi dont l’intelligence a été aveuglée par le dieu de ce monde, de sorte qu’ils ne voient pas resplendir la bonne nouvelle de la gloire du Christ, qui est l’image de Dieu.
5 # 4.5 ce n’est pas... : litt. nous ne nous proclamons (1.19+) pas nous-mêmes, mais Jésus-Christ (11.4) Seigneur (1.2 ; cf. Rm 10.9+ ; 1Co 12.3 ; Ph 2.11) et nous-mêmes vos esclaves (ou vos serviteurs ) ; cf. 1Co 3.5 ; 9.19 ; 2Co 1.24. En effet, ce n’est pas sur nous-mêmes que porte notre proclamation : nous proclamons que Jésus-Christ est le Seigneur, et que nous-mêmes sommes vos esclaves à cause de Jésus. 6#4.6 des ténèbres... la lumière : cf. Gn 1.3 ; Es 9.1 ; Ps 112.4 ; Jb 37.15. – Voir cœur. – pour que resplendisse la connaissance : litt. pour l’illumination de la connaissance, cf. v. 4n ; Ep 1.18 ; 1P 2.9. – sur le visage du Christ 3.7-18.Car le Dieu qui a dit : « Du sein des ténèbres brillera la lumière » a brillé dans notre cœur, pour que resplendisse la connaissance de la gloire de Dieu sur le visage du Christ.
7 # 4.7 vases de terre : cf. 5.1 ; 12.7-10 ; Lm 4.2 ; Ga 4.14 ; voir aussi Gn 2.7 ; Rm 9.21nss ; 1Co 15.47 ; 1Th 4.4. Mais nous portons ce trésor dans des vases de terre, pour que cette puissance supérieure soit celle de Dieu et non la nôtre. 8#4.8 Cf. 1Co 4.11+. – pressés ou dans la détresse, 1.4n,8 ; 7.5. – écrasés 6.4n,12. – désemparés / désespérés 1.8n.Nous sommes pressés de toute manière, mais non pas écrasés ; désemparés, mais non pas désespérés ; 9#4.9 pas abandonnés Hé 13.5.persécutés, mais non pas abandonnés ; abattus, mais non pas perdus ; 10#4.10 la mort : litt. la mise à mort ou le mourir : cf. v. 16 ; 1.5 ; 13.4 ; Rm 6.8 ; 8.17 ; 1Co 15.31 ; Ga 6.17 ; Ph 1.20 ; 3.10s. – se manifeste : litt. soit manifestée, de même v. 11.nous portons toujours avec nous, dans notre corps, la mort de Jésus, pour que la vie de Jésus aussi se manifeste dans notre corps. 11#4.11 6.9 ; Rm 8.36+. – Voir chair.Car nous qui vivons, nous sommes sans cesse livrés à la mort à cause de Jésus, pour que la vie de Jésus aussi se manifeste dans notre chair mortelle. 12#4.12 Cf. 1.4n. – est à l’œuvre : sur le verbe grec correspondant voir 1Co 12.6n.Ainsi, en nous, c’est la mort qui est à l’œuvre, mais en vous, c’est la vie.
13 # 4.13 Ps 116.10 . – Voir Esprit. Et comme nous avons le même Esprit, celui de la foi, ainsi qu’il est écrit : J’ai cru, c’est pourquoi j’ai parlé – nous aussi nous croyons, c’est pourquoi nous parlons, 14#4.14 Rm 8.11 ; 1Co 6.14. – réveillé ou relevé, Rm 4.24n. – nous fera paraître ou comparaître (en sa présence est sans doute sous-entendu dans le texte) ; cf. 5.10 ; 1Co 8.8n ; Ep 5.27+.sachant que celui qui a réveillé le Seigneur Jésus nous réveillera aussi avec Jésus et nous fera paraître avec vous en sa présence. 15#4.15 à cause de vous 1.6. – en foisonnant : le même verbe est traduit par avoir trop en 8.15 ; cf. Rm 5.20n ; 6.1. – les actions de grâces... 1.11 ; 9.11s ; 1Co 14.17 ; Ep 5.4 ; Col 2.7 ; 1Tm 2.1 ; 4.3s ; Ap 4.9.Car tout cela arrive à cause de vous, pour que la grâce, en foisonnant, fasse abonder, à la gloire de Dieu, les actions de grâces d’un plus grand nombre.
Toujours pleins de courage
16 # 4.16 nous ne perdons pas courage v. 1+. – chez nous l’homme extérieur : litt. notre homme (ou être humain ) du dehors ; cf. Ep 4.2n ; Col 3.9. – dépérit : autres traductions périt, tombe en pourriture ; verbe apparenté en 7.2 ( ruiner ) ; 11.3 ( se corrompre ). – l’homme intérieur : litt. notre dedans ; cf. 12.2 ; Rm 7.22 ; Ep 3.16 ; 1P 3.4n. – se renouvelle Ep 4.23s ; Col 3.10. C’est pourquoi nous ne perdons pas courage. Et même si chez nous l’homme extérieur dépérit, l’homme intérieur se renouvelle de jour en jour. 17#4.17 détresse (1.4n) : cf. Jn 16.22 ; Rm 8.17s ; Hé 12.11 ; 1P 1.6s. – insignifiant : autre traduction léger (même terme en Mt 11.30). – L’idée de poids est associée en hébreu à celle de gloire ; cf. 3.7-10,18.Car un moment de détresse insignifiant produit pour nous, au-delà de toute mesure, un poids éternel de gloire. 18#4.18 ce qui se voit / ce qui ne se voit pas (certains comprennent ce qu’on ne voit pas encore) : cf. 5.7 ; Col 1.16 ; Hé 11.1,3.Aussi nous regardons, non pas à ce qui se voit, mais à ce qui ne se voit pas ; car ce qui se voit est éphémère, mais ce qui ne se voit pas est éternel.
Loading reference in secondary version...