1
Salutation
1 # 1.1 apôtre (ou envoyé, Rm 1.1n ; Ga 1.1n) de Jésus-Christ 2Co 1.1 ; Ep 1.1 ; Col 1.1 ; voir aussi onction. – par ordre Tt 1.3 ; même terme Rm 16.26 ; 1Co 7.6 ; 2Co 8.8 ; cf. Ac 9.15 ; 26.19 ; Ga 1.15 ; Ep 3.8. – Dieu, notre Sauveur 2.3s ; 4.10 ; Lc 1.47 ; 3.6 ; Tt 1.3 ; 2.10 ; 3.4 ; Jd 25 ; cf. Es 12.2 ; 45.15 ; Ps 24.5 ; 95.1 ; voir aussi Lc 2.11 ; Jn 4.42 ; 2Tm 1.9s ; Tt 1.4 ; 2.13 ; 3.6. – Jésus-Christ, notre espérance Col 1.27 ; Tt 1.2. Paul, apôtre de Jésus-Christ par ordre de Dieu, notre Sauveur, et de Jésus-Christ, notre espérance, 2#1.2 Timothée Ac 16.1+. – mon enfant véritable Tt 1.4 ; cf. Ph 2.19-23 ; voir aussi 1Co 4.15,17 ; Ga 4.19 ; 1Th 2.11 ; Phm 10 ; 3Jn 4. – dans la foi : litt. en foi. – Grâce / paix... Rm 1.7+.à Timothée, mon enfant véritable dans la foi : Grâce, compassion et paix de la part de Dieu, le Père, et de Jésus-Christ, notre Seigneur !
Pas d’autres enseignements
3 # 1.3 encouragé ou exhorté ; cf. 2.1 ; 4.13 ; 5.1 ; 6.2 ; 2Tm 4.2 ; Tt 1.9 ; 2.6,15 ; voir aussi Rm 12.1+. – en partant pour la Macédoine Ac 20.1+. – Ephèse Ac 18.19n. – enjoindre ou donner injonction, cf. v. 5,18 ; 4.11 ; 5.7 ; 6.13,17 ; 1Th 4.2+. – propager d’autres enseignements (ou d’autres doctrines ) ; même verbe en 6.3 ; cf. Ac 20.29s ; 2Co 11.4 ; Ga 1.6ss ; Hé 13.9 ; 2P 2.1. Comme je t’y ai encouragé en partant pour la Macédoine, demeure à Ephèse, afin d’enjoindre à quelques-uns de ne pas propager d’autres enseignements 4#1.4 s’attacher : même formule 4.13 (s’appliquer). – fables : le terme grec a donné notre mot mythe ; de même 4.7 ; 2Tm 4.4 ; Tt 1.14 ; 2P 1.16. – généalogies : il s’agit vraisemblablement de spéculations apocalyptiques ou allégoriques sur des personnages de l’Ancien Testament, comme celles qu’on trouve dans les écrits du judaïsme tardif et dont le gnosticisme (voir « La question gnostique »♦) s’inspirera pour la présentation de ses théories métaphysiques Tt 3.9 ; cf. Gn 2.4n. – sans fin ou qui ne mènent à rien. – débats : le terme pourrait signifier aussi étude, recherche ; terme apparenté en 6.4 ; 2Tm 2.23 ; Tt 3.9. – l’intendance : voir Ep 1.10n ; 3.2+ ; un terme apparenté est traduit par intendant en Tt 1.7. – qui s’exerce dans la foi : litt. dans une foi ou par la foi.et de ne pas s’attacher à des fables ni à des généalogies sans fin qui favorisent les débats plutôt que l’intendance de Dieu, qui s’exerce dans la foi. 5#1.5 Le but ou la fin, cf. Rm 13.10. – cette injonction, cf. v. 3+,18. – l’amour v. 14 ; 2.15 ; 4.12 ; 6.11 ; 2Tm 1.7,13 ; 2.22 ; 3.10 ; 4.8 ; Tt 2.2 ; cf. Jn 13.35 ; 1Co 13. – cœur pur Mt 5.8+ ; 2Tm 2.22. – bonne conscience v. 19 ; cf. 3.9+ ; 1P 3.16. – foi sans hypocrisie 2Tm 1.5 ; cf. 2Co 6.6+.Le but de cette injonction, c’est l’amour qui vient d’un cœur pur, d’une bonne conscience et d’une foi sans hypocrisie. 6#1.6 Cf. 6.4,20s. – étant passés à côté de tout cela : autre traduction s’en étant détournés, cf. 6.21 ; 2Tm 2.18. – ont dévié : même verbe grec en 5.15 ; 6.20 (éviter) ; 2Tm 4.4 ; Hé 12.13. – discours futiles Tt 1.10 ; 3.9 ; autre terme synonyme 1Tm 6.20 ; 2Tm 2.16 ; cf. Rm 1.21 ; 1Co 3.20 ; Ep 4.17.Quelques-uns, étant passés à côté de tout cela, ont dévié vers des discours futiles. 7#1.7 Ils veulent : cf. Ga 6.13 ; voir aussi Jc 3.1. – maîtres (ou enseignants) de la loi : cette expression semble viser en particulier des judaïsants, cf. v. 4n ; Tt 1.10,14 ; 3.9 ; voir aussi Lc 2.46 ; Jn 3.10 ; Ac 5.34.Ils veulent être des maîtres de la loi et ils ne comprennent pas ce qu’ils disent, pas même ce qu’ils affirment catégoriquement.
Le rôle de la loi
8 # 1.8 Cf. Rm 3.19 ; 7.12-16. – Nous savons bien Rm 2.2 ; 8.28 ; 1Co 8.1,4 ; 2Co 5.1. – bonne : litt. belle, adjectif fréquemment employé dans les Pastorales (voir introduction ♦), avec un sens voisin de celui qui est habituellement traduit par bon ; cf. v. 18 ; 2.3 ; 3.1+,7,13 ; 4.4,6 ; 6.12s,19 ; 2Tm 1.14 ; 2.3 ; 4.7. – un usage légitime : même terme, apparenté à celui qui est traduit par loi, en 2Tm 2.5 ( selon les règles ). Nous savons bien que la loi est bonne, pourvu qu’on en fasse un usage légitime ; 9#1.9 la loi n’est pas faite pour le juste : cf. Ga 5.23. On a remarqué dans l’énumération qui suit une progression analogue à celle des Dix Paroles (Ex 20}}). – les sans-loi : un terme apparenté est traduit par mal en Tt 2.14 ; cf. Ac 2.23 ; 2Th 2.3n,8 ; 2P 2.8. – insoumis Tt 1.6,10. – impies (Rm 4.5 ; 5.6 ; 2P 2.5 ; 3.7) / pécheurs 1P 4.18. – profanateurs ou profanes : cf. 4.7 ; 6.20 ; 2Tm 2.16 ; Hé 12.16 ; voir saint.sachant que la loi n’est pas faite pour le juste, mais pour les sans-loi et les insoumis, les impies et les pécheurs, les sacrilèges et les profanateurs, les parricides et les matricides, les meurtriers, 10#1.10 les gens qui se livrent à l’inconduite sexuelle : autre traduction possible, dans ce contexte, les prostitués ; cf. 1Co 5.1n,9n ; Ap 21.8 ; 22.15 ; voir aussi 1R 14.24 ; 15.12 ; 22.47 ; 2R 23.7. – les hommes... : le terme grec désigne normalement les partenaires actifs dans les relations homosexuelles ; c’est le premier des deux mots qui sont traduits par la même expression en 1Co 6.9n. – trafiquants d’esclaves : litt. trafiquants d’hommes ; cf. Ex 20.15n ; Ap 18.13. – parjures : cf. Dt 5.11 ; Mt 5.33. – et tout... : cf. Rm 13.9 ; Ga 5.21. – s’opposer : un terme apparenté est traduit par adversaire en 5.14 ; cf. 1Co 16.9 ; Ga 5.17. – l’enseignement sain 2Tm 4.3 ; Tt 1.9 ; 2.1 ; cf. 1Tm 6.3 ; 2Tm 1.13 ; Tt 1.13 ; 2.2,8.les gens qui se livrent à l’inconduite sexuelle, les hommes qui couchent avec des hommes, les trafiquants d’esclaves, les menteurs, les parjures, et tout ce qui peut encore s’opposer à l’enseignement sain, 11#1.11 la bonne nouvelle de la gloire... : autre traduction la bonne nouvelle glorieuse du Dieu bienheureux (6.15) ; cf. 2Co 4.4 ; voir aussi Ep 1.6 ; Tt 2.13. – confiée : le verbe qui apparaît ici est apparenté aux mots habituellement traduits par foi, fidèle, digne de confiance (v. 12n,15n) ; autre terme au v. 18n ; Ga 2.7 ; 1Th 2.4 ; Tt 1.3.d’après la bonne nouvelle de la gloire du Dieu bienheureux, bonne nouvelle qui m’a été confiée.
Reconnaissance envers Dieu
12 # 1.12 Je suis plein de gratitude : même formule en 2Tm 1.3. – qui m’a rendu puissant ou qui me rend puissant, qui me remplit de puissance Ph 4.13+ ; cf. Ac 9.22 ; 2Co 3.5 ; 2Tm 4.17 ; voir aussi Rm 4.20 ; 1Co 4.20 ; 5.4 ; 2Co 6.7 ; 12.9 ; Ep 6.10 ; Col 1.29 ; 1Th 1.5 ; 2Tm 1.7 ; 2.1 ; Hé 11.34. – digne de confiance ou fidèle ; le même terme est traduit par certaine v. 15 etc. ; il est apparenté à celui qui est habituellement traduit par foi ; cf. 1Co 4.2 ; 7.25 ; 2Tm 2.2 ; Hé 3.2ss ; voir aussi Ac 9.15+. – quand il m’a institué... : autre traduction en me prenant à son service 2.7 ; 2Tm 1.11. – ministère ou service, cf. 3.10 ; Rm 11.13 ; 2Co 4.1 ; 5.18 ; 6.3 ; Ep 4.12 ; cf. Ga 1.15s. Je suis plein de gratitude envers celui qui m’a rendu puissant, Jésus-Christ, notre Seigneur, parce qu’il m’a estimé digne de confiance quand il m’a institué dans un ministère, 13#1.13 Cf. Ac 8.3+ ; 9.1s ; 1Co 15.9 ; Ga 1.13 ; Ep 3.8 ; Ph 3.6. – blasphémateur : cf. v. 20 ; 6.1n,4 ; 2Tm 3.2 ; Tt 3.2n ; 2P 2.1 ; voir aussi Ac 13.45n ; 26.11n ; 1Co 12.3. – persécuteur Ac 9.4s ; 22.4,7. – insolent : autre traduction violent ; même terme en Rm 1.30 ; termes apparentés en 2Co 12.10 (outrages) ; 1Th 2.2 (maltraiter). – compassion v. 2,16 ; 1Co 7.25 ; cf. Rm 11.30s ; 2Co 4.1. – ignorance ou méconnaissance, Ac 3.17+ ; cf. Lv 4.2n ; Lc 23.34.moi qui étais auparavant un blasphémateur, un persécuteur, un insolent. J’ai cependant été traité avec compassion, parce que j’agissais dans l’ignorance, par manque de foi. 14#1.14 la grâce... a surabondé Rm 5.20 ; 1Co 15.10. – notre Seigneur 2Tm 1.8 ; Hé 7.14. – la foi... 2Tm 1.13 ; cf. Rm 8.39 ; Col 1.4 ; 1Tm 3.13 ; 2Tm 3.15. – qui est : autre traduction qui sont.Et la grâce de notre Seigneur a surabondé, avec la foi et l’amour qui est en Jésus-Christ. 15#1.15 une parole certaine ou digne de foi, terme apparenté au mot habituellement traduit par foi (il est rendu par digne de confiance au v. 12 et a souvent, ailleurs, le sens de croyant) 3.1 ; 4.9,12n ; 2Tm 2.11 ; Tt 3.8. – accueillie 2.3n. – venu dans le monde : cf. Jn 1.9+. – pour sauver les pécheurs Lc 15.2 ; 19.10+ ; cf. Jn 3.16 ; 1Jn 3.5. – le premier : cf. 1Co 15.9+s ; Ep 3.8 ; voir aussi Lc 18.13n.C’est une parole certaine et digne d’être pleinement accueillie : Jésus-Christ est venu dans le monde pour sauver les pécheurs ; je suis, moi, le premier d’entre eux. 16#1.16 Cf. Rm 9.22s ; 11.32. – montre : cf. Rm 3.25 ; Ep 2.7. – sa patience : cf. Rm 2.4 ; 1P 3.20 ; 2P 3.9,15. – exemple ou modèle, même terme 2Tm 1.13. – croire... : cf. Ac 13.48. – vie éternelle 6.12 ; Tt 1.2 ; 3.7.Mais j’ai été traité avec compassion, afin qu’en moi, le premier, Jésus-Christ montre toute sa patience, comme un exemple pour ceux qui allaient croire en lui, en vue de la vie éternelle. 17#1.17 Cf. 6.15s ; pour d’autres formules d’allure liturgique, voir aussi 2.5s ; 3.16 ; 5.21 ; 2Tm 1.9s ; 2.8 ; 4.1. – Roi de tous les temps (litt. des âges, des éons, traduction traditionnelle des siècles, voir Ga 1.5n ; Ep 2.2n ; Hé 1.2n) ; c.-à-d. roi éternel ou peut-être roi du monde ; même expression en Tobit 13.7,11 (« Roi des siècles ») ; c’est le même terme qui est employé, de façon redoublée, dans la formule traduite par à tout jamais (traduction traditionnelle aux siècles des siècles). – impérissable : autre traduction incorruptible, cf. 6.5 ; Rm 1.23+ ; 2Tm 1.10. – invisible Rm 1.20 ; Col 1.15 ; Hé 11.27 ; cf. Jn 1.18+. – seul Dieu 2.5 ; 6.15 ; Jn 5.44+ ; 1Co 8.4s ; Ep 4.6 ; Jd 25 ; certains mss portent Dieu seul sage, cf. Rm 16.27+. – Voir gloire.Au Roi de tous les temps, impérissable, invisible, seul Dieu, honneur et gloire à tout jamais ! Amen !
Mener le beau combat
18 # 1.18 L’injonction v. 3+. – confie : autre terme au v. 11n ; terme apparenté en 6.20n ; cf. 2Tm 2.2. – les messages de prophètes : litt. les prophéties ; certains comprennent les messages de prophètes énoncés d’avance à ton sujet ; d’autres, les messages de prophètes qui t’ont mis en avant 4.14 ; cf. Ac 13.1ss. – t’appuyant sur eux ou d’après eux, litt. en eux ; cf. 2Co 3.5 ; 2Tm 2.1. – le beau (v. 8n) combat 6.12 (autre terme) ; cf. 2.3s ; 1Co 9.7n ; 2Co 10.3 ; voir aussi Ph 2.25 ; 2Tm 4.7 ; Phm 2 ; Jd 3. L’injonction que je te confie, Timothée, mon enfant, selon les messages de prophètes énoncés précédemment à ton intention, c’est que, t’appuyant sur eux, tu mènes le beau combat, 19#1.19 bonne conscience v. 5 ; 3.9+. – répudiée ou repoussée (Ac 7.27,39 ; 13.46), rejetée (Rm 11.1s) ; on pourrait aussi comprendre la foi et la bonne conscience que quelques-uns ont répudiées.en gardant la foi et une bonne conscience. Cette conscience, quelques-uns l’ont répudiée et ont ainsi fait naufrage en ce qui concerne la foi. 20#1.20 Hyménée 2Tm 2.17. – Alexandre : cf. 2Tm 4.14s ; voir aussi Ac 19.33. – livrés au Satan (cf. Jb 1.6nss ; voir démon, diable, Satan) : l’expression signifie probablement exclus de l’Eglise ; cf. 1Co 5.5 ; voir cependant Ac 13.8ss ; voir aussi 1Tm 3.6n. – afin qu’ils apprennent (par la correction) ; le même verbe est traduit par châtier en Lc 23.16,22 ; 2Co 6.9 ; corriger en 1Co 11.32 ; 2Tm 2.25 ; Hé 12.6ss ; Ap 3.19 ; apprendre en Tt 2.12 ; il s’applique d’abord à l’éducation des enfants (Ac 7.22 ; 22.3) ; terme apparenté en Ep 6.4 ; 2Tm 3.16. – blasphémer v. 13+.Hyménée et Alexandre sont de ce nombre ; je les ai livrés au Satan afin qu’ils apprennent à ne pas blasphémer.
Loading reference in secondary version...