1
Ce que nous avons entendu, vu et touché
1 # 1.1 dès le commencement : cf. 2.7,13s,24 ; 3.8,11 ; voir aussi Jn 1.1+ ; 6.64 ; 8.44 ; 15.27 ; 16.4 ; 2Jn 5s. – nous : cf. 4.6,14,16 ; Jn 1.14,16 ; 21.24 ; 3Jn 9,12 ; voir aussi Lc 1.1 ; Hé 1.2. – vu / contemplé : cf. 4.14 ; Jn 1.14n ; 20.20 ; Ac 4.20. – palpé : cf. Jn 20.25,27-29 ; même verbe Lc 24.39. – la parole v. 10 ; 2.5,7,14 ; 3.18 ; Jn 1.1n. – de la vie v. 2 ; cf. Jn 6.68 ; Ph 2.16. Ce qui était dès le commencement, ce que nous avons entendu, ce que nous avons vu de nos yeux, ce que nous avons contemplé et que nos mains ont palpé, – il s’agit de la parole de la vie 2#1.2 car : litt. et. – la vie Jn 1.4+ ; 11.25 ; 14.6. – s’est manifestée : litt. a été manifestée, de même dans la suite ; cf. 2.19,28 ; 3.2,5,8,10 ; 4.9 ; Jn 2.11+ ; Rm 3.21 ; 1Tm 3.16+. – vu v. 1+. – témoignage 4.14 ; Jn 15.27. – nous vous annonçons... : cf. Jn 17.20. – vie éternelle 2.25 ; 5.11-13 ; Jn 3.15n ; 17.3. – auprès du Père : même tournure qu’en Jn 1.1ns ; de même en 1Jn 2.1 ; 3.21 ; 5.14.(car la vie s’est manifestée, nous avons vu, nous rendons témoignage et nous vous annonçons la vie éternelle, qui était auprès du Père et qui s’est manifestée à nous) – 3#1.3 vu et entendu Ac 4.20. – vous soyez en communion : litt. vous ayez communion, de même v. 6s ; le terme grec a aussi le sens concret de solidarité ; cf. Jn 17.20s ; Ac 2.42n ; 1Co 1.9 ; Ph 1.5n. – le Père / son Fils 2.22ss ; 4.14 ; Mt 11.27}} ; 16.27}} ; 24.36}} ; 28.19 ; Lc 1.32 ; Jn 1.14 ; 3.35+ ; Hé 1.5 ; 2P 1.17 ; 2Jn 3,9.ce que nous avons vu et entendu, nous vous l’annonçons, à vous aussi, pour que vous aussi vous soyez en communion avec nous. Or notre communion est avec le Père et avec son Fils, Jésus-Christ. 4#1.4 nous l’écrivons 5.13. – que notre (ou votre, selon certains mss) joie soit complète Jn 15.11+ ; 2Jn 12 ; cf. 2Co 1.24.Cela, nous, nous l’écrivons, pour que notre joie soit complète.
Marcher en pleine lumière
5 # 1.5 message 3.11 ; cf. 2.25 ; 5.11. – annonçons : le verbe est apparenté au mot traduit par message (forme voisine aux v. 2s) ; cf. Jn 4.25 ; 16.13-15 ; LXX l’emploie p. ex. en Es 40.21 ; 42.9 ; Dn 2.2,4,7 ( faire connaître ). – lumière v. 6s ; Jn 1.4+ ; 8.12+ ; cf. 1Tm 6.16 ; Jc 1.17. Le message que nous avons entendu de lui et que nous vous annonçons, c’est que Dieu est lumière, et qu’il n’y a pas en lui de ténèbres.
6 # 1.6 Si nous disons : cf. v. 8,10 ; 2.4,6 etc. ; Jc 2.14+. – nous sommes en communion v. 3n. – marchions dans les ténèbres : cf. 2.6n,9,11 ; Jn 8.12+. – nous mentons 2.4,9 ; 4.20. – nous ne faisons pas, c.-à-d. nous ne mettons pas en pratique, nous n’agissons pas en accord avec ; cette utilisation du verbe faire, inhabituelle en grec comme en français, est sans doute un sémitisme ; elle est particulièrement caractéristique de 1Jn, dans un sens positif (2.17,29 ; 3.4,7,10,22) ou négatif (3.4,8s) ; voir aussi v. 10 ; 5.2n,10 ; Jn 3.21 ; Ap 21.27 ; 22.15. – la vérité v. 8 ; 2.4,21 ; 3.18s ; 4.6 ; 5.6. Si nous disons que nous sommes en communion avec lui, et que nous marchions dans les ténèbres, nous mentons et nous ne faisons pas la vérité. 7#1.7 si nous marchons... : cf. Es 2.5 ; Ep 5.8. – le sang... : cf. 2.2n ; Hé 9.14 ; Ap 1.5 ; 7.14. – Fils 1.3.Mais si nous marchons dans la lumière, comme lui-même est dans la lumière, nous sommes en communion les uns avec les autres, et le sang de Jésus, son Fils, nous purifie de tout péché.
8 # 1.8 pas de péché : comparer avec 3.6,8s ; 5.18 ; cf. 1R 8.46 ; Jb 9.2 ; Pr 20.9 ; Ec 7.20 ; Rm 3.10-20. – la vérité... v. 6+ ; 2.4. Si nous disons que nous n’avons pas de péché, nous nous égarons nous-mêmes, et la vérité n’est pas en nous. 9#1.9 Si nous reconnaissons ou si nous confessons : le terme grec évoque habituellement un acte de reconnaissance public ; on le retrouve en 2.23 ; 4.2s,15 ; Jn 1.20n ; 2Jn 7 ; un verbe apparenté est traduit par reconnaître publiquement en Mc 1.5n}} ; Jc 5.16n ; cf. Ps 32.1-5 ; Pr 28.13 ; 2Ch 7.14 ; Rm 4.6-8. – il est juste... : autre traduction il est assez juste... pour nous pardonner ; cf. 2.1,29 ; 3.7 ; Dt 32.4. – digne de confiance ou fidèle 1Co 1.9n ; cf. Jn 20.27n ; 3Jn 5 ; Ap 1.5+. – pardonnera 2.12. – injustice : cf. Rm 1.18 ; 2.8 ; 1Co 13.6 ; 2Th 2.10-12 ; 2Tm 2.18s.Si nous reconnaissons nos péchés, il est juste et digne de confiance : il nous pardonnera nos péchés et nous purifiera de toute injustice. 10#1.10 nous n’avons pas péché ou nous n’avons jamais péché ; cf. v. 8 ; Rm 3.9-20. – nous faisons de lui un menteur 5.10.Si nous disons que nous n’avons pas péché, nous faisons de lui un menteur, et sa parole n’est pas en nous.
Loading reference in secondary version...