Psaumes 74
LSG
74
Ps 79. És 64:8, etc. (2 Ch 36:19, 20. Jé 39:10.) La 1 à 4.
1Cantique d’Asaph.
Pourquoi, ô Dieu! Rejettes-tu pour toujours?
Pourquoi t’irrites-tu contre le troupeau de ton pâturage?
2Souviens-toi de ton peuple que tu as acquis autrefois,
Que tu as racheté comme la tribu de ton héritage!
Souviens-toi de la montagne de Sion, où tu faisais ta résidence;
3Porte tes pas vers ces lieux constamment dévastés!
L’ennemi a tout ravagé dans le sanctuaire.
4Tes adversaires ont rugi au milieu de ton temple;
Ils ont établi pour signes leurs signes.
5On les a vus, pareils à celui qui lève
La cognée dans une épaisse forêt;
6Et bientôt ils ont brisé toutes les sculptures,
A coups de haches et de marteaux.
7 # 2 R 25:9. Ils ont mis le feu à ton sanctuaire;
Ils ont abattu, profané la demeure de ton nom.
8Ils disaient en leur cœur: Traitons-les tous avec violence!
Ils ont brûlé dans le pays tous les lieux saints.
9Nous ne voyons plus nos signes;
Il n’y a plus de prophète,
Et personne parmi nous qui sache jusqu’à quand…
10Jusqu’à quand, ô Dieu! L’oppresseur outragera-t-il,
L’ennemi méprisera-t-il sans cesse ton nom?
11Pourquoi retires-tu ta main et ta droite?
Sors-la de ton sein! Détruis!
12Dieu est mon roi dès les temps anciens,
Lui qui opère des délivrances au milieu de la terre.
13 # Ex 14:21, etc. Tu as fendu la mer par ta puissance,
Tu as brisé les têtes des monstres sur les eaux;
14Tu as écrasé la tête du crocodile,
Tu l’as donné pour nourriture au peuple du désert.
15 # Ex 17:5, 6. No 20:11. Ps 105:41. És 48:21. Tu as fait jaillir des sources et des torrents.
# Jos 3:13, etc. Tu as mis à sec des fleuves qui ne tarissent point.
16A toi est le jour, à toi est la nuit;
# Ge 1:14, etc. Tu as créé la lumière et le soleil.
17Tu as fixé toutes les limites de la terre,
Tu as établi l’été et l’hiver.
18Souviens-toi que l’ennemi outrage l’Éternel,
Et qu’un peuple insensé méprise ton nom!
19Ne livre pas aux bêtes l’âme de ta tourterelle,
N’oublie pas à toujours la vie de tes malheureux!
20Aie égard à l’alliance!
Car les lieux sombres du pays sont pleins de repaires de brigands.
21Que l’opprimé ne retourne pas confus!
Que le malheureux et le pauvre célèbrent ton nom!
22Lève-toi, ô Dieu! Défends ta cause!
Souviens-toi des outrages que te fait chaque jour l’insensé!
23N’oublie pas les clameurs de tes adversaires,
Le tumulte sans cesse croissant de ceux qui s’élèvent contre toi!