Parallel
147
Le pouvoir de Dieu dans la nature et dans l’Histoire
1Alléluia, vive le Seigneur !
Qu’il est bien de célébrer notre Dieu par nos chants,
qu’il est bon de le louer comme il le mérite !
2Le Seigneur rebâtit Jérusalem,
il rassemble les exilés d’Israël.
3Il guérit ceux qui ont le cœur brisé,
il panse leurs blessures.
4C’est lui aussi qui fait le compte des étoiles ;
à chacune d’elles, il attribue un nom.
5Notre Seigneur est grand, sa force est immense,
son savoir-faire sans limite.
6Le Seigneur aide les humbles à se relever,
mais il abaisse les méchants jusqu’à terre.
7Chantez votre reconnaissance au Seigneur,
célébrez notre Dieu aux accords de la lyre#147.7 lyre : voir 150.3 et la note..
8C’est lui qui couvre le ciel de nuages ;
il prépare ainsi la pluie pour la terre.
Il fait pousser l’herbe sur les montagnes ;
9il assure la nourriture du bétail
et des petits du corbeau, quand ils crient de faim.
10La vigueur du cheval le laisse indifférent#147.10 cheval : voir 33.17 et la note.,
il n’a pas de goût pour les exploits du coureur,
11mais pour ceux qui le reconnaissent comme Dieu,
pour ceux qui comptent sur sa bonté.
*
12Jérusalem, célèbre le Seigneur ;
Sion, acclame ton Dieu,
13car il renforce ta sécurité#147.13 Ou il a renforcé les barres qui bloquent tes portes.,
chez toi, il fait du bien à tous tes enfants.
14Dans ton territoire, il assure ton bien-être#147.14 Autre traduction il assure la paix sur ton territoire.,
il te donne en suffisance le meilleur blé.
15Il envoie des ordres sur la terre,
et sa parole s’élance au plus vite#147.15 Voir És 55.10-11..
16Il fait alors tomber la neige ; on dirait de blancs flocons de laine.
Il répand le givre comme une fine couche de cendre.
17Il lance la glace en grêlons ;
personne ne résiste au froid qu’il provoque.
18Mais dès qu’il l’ordonne, c’est le dégel ;
s’il ramène le vent, les eaux ruissellent.
19Il communique sa parole à son peuple,
il prescrit à Israël des règles de vie.
20Il n’a rien fait de tel pour aucun autre peuple,
aucun ne connaît ses commandements.
Alléluia, vive le Seigneur !