Parallel
23
1Quand tu es assis à la table d'un homme important, considère bien qui tu as devant toi#23.1 Autre traduction regarde bien ce qui est devant toi.. 2Réfrène ton appétit si tu es un glouton. 3Ne convoite pas ses bons plats: c'est une nourriture décevante!
4Ne te fatigue pas à courir après la richesse: cesse même d'y penser. 5L'argent disparaît avant qu'on ait eu le temps de bien le voir: on dirait qu'il se fabrique des ailes pour s'envoler au loin comme un aigle dans le ciel.
6Ne partage pas le repas d'un homme malintentionné et ne convoite pas ses bons plats. 7Car il ne pense pas ce qu'il dit. «Mange et bois», te dit-il, mais en réalité il ne te veut aucun bien. 8Par la suite, tu vomiras ce que tu as mangé et tes paroles flatteuses n'auront servi à rien.
9N'essaie pas de te faire écouter d'un sot: il ne reconnaîtra pas la valeur de tes paroles.
10Ne déplace pas les bornes posées autrefois, et ne cherche pas à t'emparer du terrain des orphelins. 11En effet, ils ont un défenseur puissant, et c'est lui qui soutiendra leur cause contre toi#23.11 V. 10-11: la loi interdisait de déplacer les bornes (voir Deut 19.14). Dieu exige tout particulièrement le respect de cette règle à l'égard des gens sans défense tels que l'étranger, l'orphelin et la veuve (voir 15.25 et 22.28)..
12Ouvre ton esprit à l'éducation que tu reçois et tes oreilles aux leçons de l'expérience.
13N'hésite pas à punir ton enfant. Quelques bonnes corrections ne le tueront pas. 14En le frappant tu peux au contraire le préserver du monde des morts.
Conseils d'un père à son fils
15Mon fils, si ton cœur s'attache à la sagesse, j'en aurai une grande joie. 16Je serai profondément heureux si tu parles avec droiture.
17N'envie pas intérieurement les pécheurs, mais sois constamment soumis au Seigneur. 18Alors tu auras un avenir, ton espérance ne sera pas déçue.
19Toi, mon fils, écoute-moi et tu deviendras sage, tu iras droit ton chemin. 20Ne fréquente pas les gens qui s'enivrent de vin et s'empiffrent de viande. 21Car les buveurs et les gloutons seront réduits à la misère, à force d'indolence ils n'auront plus que des haillons à se mettre.
22Écoute ton père, car tu lui dois la vie; ne méprise pas ta mère lorsqu'elle a vieilli. 23Apprends à être véridique, sage, discipliné et intelligent, et ne gaspille pas ces qualités. 24Le plus grand bonheur d'un père est d'avoir donné la vie à un homme juste et sage. 25Donne cette joie à ton père et à ta mère, ce bonheur à celle qui t'a mis au monde.
26Mon fils, fais-moi confiance, prends plaisir à suivre mon exemple. 27Sache bien que la prostituée et la femme d'autrui sont aussi dangereuses qu'une fosse profonde, qu'un puits étroit#23.27 Voir 5.5 et la note.. 28Comme les brigands, elles se mettent aux aguets. On ne compte plus les hommes qu'elles ont rendus infidèles.
Portrait de l'ivrogne
29Pour qui s'écrie-t-on «malheur» et «hélas»? Qui se dispute sans cesse et se plaint sans arrêt? Qui reçoit des coups sans raison? Qui a la vue trouble? 30C'est l'homme qui s'attarde à boire du vin et essaie sans cesse de nouveaux mélanges d'alcool. 31Ne sois pas tenté par la belle couleur du vin qui pétille dans la coupe. Il coule agréablement dans le gosier, 32mais finalement il est comme une morsure de serpent, comme le poison d'un reptile venimeux. 33Tes yeux auront des visions, ton esprit et tes paroles deviendront confus. 34Tu te croiras en pleine mer, balancé au sommet du mât d'un navire. 35Tu te diras: «J'ai dû être blessé et battu sans avoir mal et sans m'en rendre compte. Pourvu que je me réveille bientôt pour redemander à boire!»