Parallel
37
1Devant un tel spectacle, j’ai le cœur qui bat,
prêt à bondir hors de sa place.
2Écoutez, écoutez la voix de Dieu qui tonne,
ces profonds grondements qu’elle fait retentir.
3Dieu lance son éclair sous l’ensemble du ciel,
et cet éclair parvient jusqu’au bout de la terre.
4Après lui, on entend la voix de Dieu rugir,
la voix de Dieu tonner majestueusement.
Dès cet instant, Dieu lâche à nouveau des éclairs,
et l’on entend sa voix.
5Par sa puissante voix Dieu produit des merveilles,
il fait de grandes choses qu’on ne peut comprendre.
*
6Dieu ordonne à la neige : « Tombe sur la terre » ;
il envoie les averses, les pluies torrentielles.
7Il paralyse alors l’activité humaine,
pour que tous les humains reconnaissent son œuvre#37.7 Le texte hébreu fait difficulté. Certains comprennent pour que tous ceux qui sont son œuvre (le ?) reconnaissent..
8Même les animaux se mettent à l’abri
et ils vont se coucher au fond de leur tanière.
9Du sud arrive l’ouragan, du nord le froid.
10Sous le souffle de Dieu, se forme de la glace ;
la surface de l’eau durcit comme un métal.
*
11Dieu charge aussi les nuages d’humidité
et les envoie ici et là remplis d’éclairs.
12C’est ainsi qu’il les fait circuler en tous sens,
pour qu’ils accomplissent, selon ses intentions,
tout ce qu’il leur a commandé dans l’univers.
13Dieu réalise alors sa volonté sur terre,
soit pour punir, soit pour montrer de la bonté#37.13 Le sens de ce verset est très incertain..
*
14Job, tu devrais être attentif à tout cela.
Debout, pour contempler les merveilles de Dieu !
15Sais-tu bien comment Dieu commande à ces merveilles,
comment les nuages font jaillir les éclairs ?
16Sais-tu aussi comment ils planent dans les airs ?
Pour ce miracle il faut un savoir sans défaut.
17Tu te sens trop couvert, tu as déjà trop chaud,
dès que le vent du sud accable le pays.
18Étais-tu avec Dieu pour étirer le ciel
aussi dur qu’un miroir coulé dans le métal ?
*
19Fais-moi savoir ce que nous pourrions dire à Dieu.
– Rien de bien cohérent ! Nous sommes dans le noir.
20Devra-t-on l’avertir quand je fais un discours ?
Ou va-t-on l’informer que quelqu’un a parlé ?
21Voilà que tout à coup on n’y voit plus très clair :
le soleil est caché derrière les nuages.
Alors le vent se lève et il nettoie le ciel.
22La lumière dorée arrive par le nord,
autour de Dieu rayonne un éclat redoutable.
23Il est le Dieu très-grand, hors d’atteinte pour nous ;
il est grand par la force et grand par la justice,
parfaitement loyal. Il n’a pas à répondre#37.23 parfaitement loyal… à répondre : autre traduction possible mais il n’humilie pas celui qui (lui) est parfaitement loyal..
24C’est pourquoi les humains doivent le respecter ;
mais il n’a pas un seul regard
pour ceux qui se prétendent sages.