Parallel
20
Intervention de Sofar : Les malheurs du méchant
1Sofar de Naama prit alors la parole et dit à Job :
2Eh bien, mes réflexions me poussent à répondre,
et aussi l’impatience que je sens en moi.
3J’entends une leçon qui m’est insupportable,
mais ma raison m’inspire la réponse à faire.
4Tu as l’air d’ignorer ceci : depuis toujours,
depuis que l’être humain a été mis sur terre,
5les méchants ne crient victoire que peu de temps,
la joie est de courte durée
chez l’homme de mauvaise foi.
*
6Même s’il est de taille à monter jusqu’au ciel,
même s’il a la tête au niveau des nuages,
7il finira comme ses propres excréments.
« Qu’est-il donc devenu ? »
demanderont alors ceux qui le connaissaient.
8Tel un rêve, il s’envole, et sa trace est perdue
comme s’évanouit une vision nocturne#20.8 Voir Ps 90.5..
9On avait vu cet homme, on ne le verra plus ;
là même où il vivait, on n’apercevra rien.
10Lui-même en est réduit à rendre ses richesses,
et ses fils sont contraints de rembourser les pauvres.
11Il se sentait rempli de force et de jeunesse,
mais tout cela se couche avec lui dans la tombe.
*
12Dans sa bouche, le mal est doux comme un bonbon,
et il le fait glisser à l’abri de sa langue.
13Il l’y garde longtemps, il ne le lâche pas,
prolongeant le plaisir d’en savourer le goût.
14Mais ce qu’il a mangé trouble sa digestion
et devient en son ventre un venin de serpent.
15Il doit vomir les biens qu’il avait pris aux autres,
Dieu lui fait recracher ce qu’il a englouti.
16Ce qu’il suçait n’était qu’un venin de serpent,
aussi mortel qu’une morsure de vipère.
*
17Qu’il ne s’attende pas à voir couler pour lui
des flots de miel, des fleuves, des torrents de crème !
18Il rendra tous ses gains avant d’en profiter
et sans pouvoir jouir de ses gros bénéfices !
19Car il a maltraité et délaissé les faibles,
il a pris leur maison au lieu d’en bâtir une.
20Puisque son appétit était infatigable,
il ne pourra sauver aucun de ses trésors.
21Personne n’échappait à sa voracité,
c’est pourquoi son bonheur n’aura pas de durée.
*
22Dans la surabondance, il est saisi d’angoisse,
la main de tous les miséreux s’abat sur lui.
23Quand il est occupé à se remplir le ventre,
Dieu lâche contre lui son ardente colère ;
elle pleuvra sur lui en guise de repas.
24Il esquive les coups de quelque arme de fer,
mais le voilà percé d’une pointe de bronze#20.24 Comparer És 24.18 ; Amos 5.19..
25Il arrache la flèche qui sort de son dos,
il retire l’arme qui traverse son foie ;
la terreur de la mort tombe aussitôt sur lui.
*
26Son destin est caché ; c’est une nuit totale.
Un feu surnaturel#20.26 surnaturel ou qui n’a pas été allumé (par une main humaine). viendra le dévorer,
et il consumera ce qui reste chez lui !
27Le ciel démasquera les crimes de cet homme,
la terre se dressera pour le dénoncer !
28L’inondation emportera au loin ses biens,
le jour où Dieu fera éclater sa colère !
29Tel est le sort que Dieu réserve aux criminels,
c’est cela le destin qu’il prépare pour eux.