Parallel
92
Exhortation à méditer les œuvres de Dieu ; déclaration du bonheur des justes.
1Psaume de cantique, pour le jour du Sabbat. 2C'est une belle chose que de célébrer l'Eternel, et de psalmodier à ton Nom, ô Souverain ! 3Afin d'annoncer chaque matin ta bonté et ta fidélité toutes les nuits. 4Sur l'instrument à dix cordes, et sur la musette, et par un Cantique prémédité sur la harpe. 5Car, ô Eternel ! tu m' as réjoui par tes oeuvres ; je me réjouirai des oeuvres de tes mains. 6Ô Eternel ! que tes oeuvres sont magnifiques ! tes pensées sont merveilleusement profondes. 7L'homme abruti n'y connaît rien, et le fou n'entend point ceci, 8Savoir, que les méchants croissent comme l'herbe, et que tous les ouvriers d'iniquité fleurissent, pour être exterminés éternellement. 9Mais toi, ô Eternel ! tu es haut élevé à toujours. 10Car voici tes ennemis, ô Eternel ! car voici tes ennemis périront, et tous les ouvriers d'iniquité seront dissipés. 11Mais tu élèveras ma corne comme celle d'une licorne, et mon onction sera d'une huile toute fraîche. 12Et mon oeil verra en ceux qui m'épient, et mes oreilles entendront touchant les malins, qui s'élèvent contre moi, ce que je désire. 13Le juste fleurira comme la palme, il croîtra comme le cèdre au Liban. 14Etant plantés dans la maison de l'Eternel, ils fleuriront dans les parvis de notre Dieu. 15Encore porteront-ils des fruits dans la vieillesse toute blanche ; ils seront en bon point, et demeureront verts ; Afin d'annoncer que l'Eternel est droit ; c'est mon rocher, et il n'y a point d'injustice en lui.