Parallel
64
Complainte de David au sujet des mauvaises pratiques de ses ennemis.
1Psaume de David, donné au maître chantre. 2Ô Dieu ! écoute ma voix quand je m'écrie ; garde ma vie de la frayeur de l'ennemi. 3Tiens-moi caché loin du secret conseil des malins, et de l'assemblée tumultueuse des ouvriers d'iniquité ; 4Qui ont aiguisé leur langue comme une épée ; et qui ont tiré pour leur flèche une parole amère. 5Afin de tirer contre celui qui est juste jusque dans le lieu où il se croyait en sûreté ; ils tirent promptement contre lui ; et ils n'ont point de crainte. 6Ils s'assurent sur de mauvaises affaires, et tiennent des discours pour cacher des filets ; et ils disent : Qui les verra ? 7Ils cherchent curieusement des méchancetés ; ils ont sondé tout ce qui se peut sonder, même ce qui peut être au-dedans de l'homme, et au coeur le plus profond. 8Mais Dieu a subitement tiré son trait contr'eux, et ils en ont été blessés. 9Et ils ont fait tomber sur eux-mêmes leur propre langue ; ils iront çà et là ; chacun les verra. 10Et tous les hommes craindront, et ils raconteront l'oeuvre de Dieu, et considéreront ce qu'il aura fait. Le juste se réjouira en l'Eternel, et se retirera vers lui ; et tous ceux qui sont droits de coeur s'en glorifieront.