Psaume 17
FMAR
17
David expose ici son innocence, et l'espérance de posséder la félicité du Ciel après cette vie.
1Requête de David. Eternel ! écoute ma juste cause, sois attentif à mon cri, prête l'oreille à ma requête, laquelle je te fais sans qu'il y ait de fraude en mes lèvres. 2Que mon droit sorte de ta présence, que tes yeux regardent à la justice. 3Tu as sondé mon coeur, tu l'as visité de nuit, tu m'as examiné, tu n'as rien trouvé ; ma pensée ne va point au-delà de ma parole. 4Quant aux actions des hommes, selon la parole de tes lèvres, je me suis donné garde de la conduite de l'homme violent. 5Ayant affermi mes pas en tes sentiers, les plantes de mes pieds n'ont point chancelé. 6Ô Dieu Fort ! je t'invoque, parce que tu as accoutumé de m'exaucer ; incline ton oreille vers moi, écoute mes paroles. 7Rends admirables tes gratuités, toi qui délivres ceux qui se retirent vers toi de devant ceux qui s'élèvent contre ta droite. 8Garde-moi comme la prunelle de l'oeil, et me cache sous l'ombre de tes ailes ; 9De devant ces méchants qui m'ont pillé ; et de mes ennemis mortels, qui m'environnent. 10La graisse leur cache le visage ; ils parlent fièrement de leur bouche. 11Maintenant, ils nous environnent à chaque pas que nous faisons ; ils jettent leur regard pour nous étendre par terre. 12Il ressemble au lion qui ne demande qu'à déchirer, et au lionceau qui se tient dans les lieux cachés. 13Lève-toi, ô Eternel, devance-le, renverse-le ; délivre mon âme du méchant par ton épée. 14Eternel, délivre-moi par ta main de ces gens, des gens du monde, desquels le partage est en cette vie, et dont tu remplis le ventre de tes provisions ; leurs enfants sont rassasiés, et ils laissent leurs restes à leurs petits enfants. 15Mais moi, je verrai ta face en justice, et je serai rassasié de ta ressemblance, quand je serai réveillé.