Parallel
133
L’amour fraternel
1Chant des montées, de David.
Oh! Qu’il est agréable, qu’il est doux pour des frères de demeurer ensemble! 2C’est comme l’huile précieuse versée sur la tête qui descend sur la barbe, sur la barbe d’Aaron, et sur le col de ses vêtements. 3C’est comme la rosée de l’Hermon qui descend sur les hauteurs de Sion. En effet, c’est là que l’Eternel envoie la bénédiction, la vie, pour l’éternité.