Parallel
53
1Qui a cru à la nouvelle
que nous avons apprise ?
Qui a reconnu la puissance du Seigneur ?
2Devant le Seigneur, le serviteur a grandi comme une petite plante,
comme une racine qui sort d’une terre sèche.
Il n’avait ni la beauté ni le prestige
qui attirent les regards.
Son apparence n’avait rien pour nous plaire.
3Tout le monde le méprisait et l’évitait.
C’était un homme qui souffrait,
habitué à la douleur.
Il était comme quelqu’un
que personne ne veut regarder.
Nous le méprisions, nous le comptions pour rien.
4Pourtant, ce sont nos maladies qu’il supportait,
c’est de notre souffrance qu’il s’était chargé.
Et nous, nous pensions :
c’est Dieu qui le punit de cette façon,
c’est Dieu qui le frappe et l’abaisse.
5Mais il était blessé à cause de nos fautes,
il était écrasé à cause de nos péchés.
La punition qui nous donne la paix
est tombée sur lui.
Et c’est par ses blessures
que nous sommes guéris.
6Nous étions tous comme des moutons perdus,
chacun suivait son propre chemin.
Et le Seigneur a fait retomber sur lui
nos fautes à nous tous.
7On l’a fait souffrir,
mais lui, il a accepté cela,
il a gardé le silence.
Comme un agneau qu’on mène à l’abattoir,
comme un mouton qui ne crie pas quand on lui coupe sa laine,
il a gardé le silence.
8On l’a arrêté, jugé, puis supprimé.
Mais qui a fait attention à ce qui lui arrivait ?
Oui, on l’a enlevé du monde des vivants.
Il a été frappé à mort
à cause des fautes de son peuple.
9Il a été enterré avec les gens mauvais.
Sa tombe est avec les riches.
Pourtant, il n’avait rien fait de mal
et il n’avait jamais trompé personne.
10Mais le Seigneur donne raison
à son serviteur écrasé.
Et il a rétabli celui qui avait offert sa vie
à la place des autres.
Son serviteur aura des enfants
et il vivra encore longtemps.
Par lui, le Seigneur réalisera son projet.
11À cause des souffrances qu’il a supportées,
il verra la lumière,
il sera rempli de bonheur.
Mon serviteur, le vrai juste,
rendra justes un grand nombre de gens,
parce qu’il s’est chargé de leurs péchés.
12C’est pourquoi je le mets au rang des plus grands.
Il partagera les richesses des ennemis avec les puissants.
En effet, il a accepté librement de mourir
et d’être mis avec les bandits.
Oui, il a porté les péchés de beaucoup de gens
et il est intervenu pour les coupables.