Parallel
11
1 # 11.1 balance 16.11 ; 20.10,23 ; Lv 19.36 ; Dt 25.13-16 ; cf. Os 12.8 ; Am 8.5s ; Mi 6.10s. La balance fausse est une abomination pour le Seigneur ;
le poids exact a sa faveur.
2 # 11.2 Les mots hébreux correspondant à arrogance et mépris (3.35) font assonance ; cf. 16.18 ; 18.3. – modestes : cf. 13.10 ; 15.33 ; 18.12 ; 21.24 ; 29.23. Quand vient l’arrogance vient aussi le mépris ;
la sagesse est avec les modestes.
3 # 11.3 L’intégrité 13.6. – traîtres v. 6 ; 2.22 ; 13.2,15 ; 21.18 ; 22.12 ; 23.28 ; 25.19. L’intégrité des gens droits les conduit ;
mais la perversité des traîtres les détruit.
4 # 11.4 Ce v. est absent de LXX. – fortune Ps 49.7-9. – jour de la colère Ez 7.19 ; So 1.18 ; Jb 21.30. – justice ou générosité, 10.2n. La fortune ne sert à rien au jour de la colère ;
c’est la justice qui délivre de la mort.
5 # 11.5 Cf. v. 6. – aplanit : autre traduction rend droite ; cf. 3.6 ; Es 40.3 ; 45.13. – par sa méchanceté ou dans sa méchanceté. La justice de l’homme intègre aplanit sa voie ;
le méchant tombe par sa méchanceté.
6 # 11.6 avidité 10.3n. – traîtres v. 3+. La justice des gens droits les délivre ;
par leur avidité, les traîtres sont pris au piège.
7 # 11.7 du méchant : litt. de l’homme méchant . LXX à la mort de l’homme juste, son espoir ne disparaît pas, mais la fierté des impies disparaît ; cf. 10.28n. A la mort du méchant, son espoir disparaît ;
le mal qu’il attendait se perd.
8 # 11.8 Le juste... Ps 34.20. Le juste est délivré de la détresse ;
le méchant y vient à sa place.
9 # 11.9 Par sa bouche... : cf. 29.5. Par sa bouche l’impie veut détruire son prochain ;
les justes sont délivrés par la connaissance.
10 # 11.10 Quand les justes sont heureux : autre traduction par la bonté des justes . – justes / méchants 28.12,28 ; 29.2,16. Quand les justes sont heureux, la ville exulte ;
quand les méchants disparaissent, ce sont des cris de joie.
11 # 11.11 la bénédiction : autre traduction la bienfaisance ; cf. 10.6. Par la bénédiction des gens droits, la ville s’élève ;
par la bouche des méchants, elle est rasée.
12 # 11.12 Celui qui méprise... : cf. 14.21. – dépourvu de raison 6.32n. Celui qui méprise son prochain est dépourvu de raison ;
l’homme qui a de l’intelligence se tait.
13 # 11.13 calomnie 10.18 ; 20.19 ; cf. 17.27s. – les secrets 20.19 ; 25.9 ; cf. 3.32+. – Voir esprit. les couvre ou les cache ; litt. couvre la chose ou la parole, le mot hébreu pouvant avoir ces deux sens. Celui qui répand la calomnie dévoile les secrets ;
l’esprit sûr les couvre.
14 # 11.14 l’art de diriger 1.5n. – salut ou victoire ; cf. 21.31 ; 24.6 ; voir aussi 15.22 ; Sagesse 6.24 : « La multitude des sages, au contraire, assure le salut du monde, et un roi avisé, le bien-être d’un peuple. » Voir aussi 1R 12.1ss. Quand l’art de diriger fait défaut, le peuple tombe ;
le salut est dans le grand nombre des conseillers.
15 # 11.15 garant 6.1-5. – engagements : autre traduction les poignées de main, litt. les tapes, geste d’engagement commercial ou financier (voir 6.1). Celui qui se porte garant pour un autre s’en trouve mal ;
celui qui déteste les engagements est en sécurité.
16 # 11.16 Une femme... 31.10ss ; LXX une femme gracieuse fait l’honneur de son mari, celle qui fait fi de la justice est un trône de déshonneur. Les indolents manquent de ressources, les brutes acquièrent la richesse. se saisit de (ou assure 5.5n) la gloire 29.23. Une femme gracieuse se saisit de la gloire ;
les brutes se saisissent de la richesse.
17 # 11.17 fidèle : autre traduction bienveillant . – se fait du bien : autre traduction se récompense . – homme cruel : cf. Siracide 14.6 : « Il n’y a pas pire que celui qui se maltraite soi-même, c’est là la rançon de sa méchanceté. » – attire le malheur v. 29 ; 15.6,27 ; Gn 34.30+. L’homme fidèle se fait du bien à lui-même ;
l’homme cruel attire le malheur sur sa propre chair.
18 # 11.18 gain ou salaire (le mot hébreu est un synonyme de celui qui est traduit par salaire dans la deuxième partie du verset) ; cf. 2Co 9.6 ; Ga 6.8. Le méchant se procure un gain trompeur ;
celui qui sème la justice a un salaire véritable.
19 # 11.19 Ainsi... : un ms hébreu porte un fils de justice, c.-à-d. un juste . LXX, Syr un fils juste ; certains modifient le texte hébreu traditionnel pour lire celui qui acquiert la justice ou celui qui pèse justement (cf. 16.2 ; 21.2 ; 24.12). Ainsi la justice aboutit à la vie ;
celui qui poursuit le mal aboutit à sa mort.
20 # 11.20 cœurs tortueux : cf. Ps 101.4+. – sont une abomination 12.22 ; 15.9. Les cœurs tortueux sont une abomination pour le Seigneur ;
sa faveur est pour ceux qui vont dans la voie de l’intégrité.
21 # 11.21 En aucun cas : litt. main à main, expression habituellement interprétée comme une allusion au geste marquant la conclusion d’un contrat ; on pourrait aussi comprendre quoi qu’il fasse, quelles que soient ses alliances ou ses protections, le mauvais ne sera pas... ; de même en 16.5. – ne sera tenu pour innocent : autre traduction ne restera impuni 16.5 ; cf. 12.21. – sera délivrée : litt. s’échappera. En aucun cas le mauvais ne sera tenu pour innocent ;
la descendance des justes sera délivrée.
22Un anneau d’or au groin d’un cochon,
telle est une femme belle et dépourvue de jugement.
23 # 11.23 le bonheur : autre traduction le bien . – l’espoir... : LXX l’espoir des méchants se perd ; cf. 10.28. Le désir des justes, c’est le bonheur ;
l’espoir des méchants, c’est la colère.
24 # 11.24 devient plus riche : litt. et il lui est encore ajouté . – ne fait que s’appauvrir : litt. seulement pour la privation. Tel, qui fait des largesses, devient plus riche ;
tel, qui épargne à l’excès, ne fait que s’appauvrir.
25 # 11.25 Celui qui répand la bénédiction : autre traduction la personne généreuse, v. 11 ; Ps 112.9 ; 2Co 9.9 ; cf. Es 58.7-11 ; Mt 7.2 ; 10.42. – est dans l’abondance : litt. engraisse ; de même 13.4 ; 28.25 ; cf. 15.30. – celui qui abreuve : autres traductions celui qui arrose ; celui qui désaltère ; cf. 5.19n. Celui qui répand la bénédiction est dans l’abondance ;
celui qui abreuve est lui-même abreuvé.
26 # 11.26 le voue... : cf. 24.24 ; Nb 22.11n. Celui qui refuse le blé, le peuple le voue à la malédiction ;
la bénédiction est sur la tête de celui qui vend le grain.
27 # 11.27 la faveur (de Dieu) ; on pourrait aussi comprendre celui qui tend vers le bien, la faveur le recherchera ; cf. 5.22 ; 8.35 ; 9.16 ; 10.2 ; 12.2 ; Ps 7.17. Celui qui tend vers le bien recherche la faveur ;
celui qui cherche le mal, le mal lui arrive.
28 # 11.28 les justes s’épanouissent : cf. Ps 1.3s ; 52.9s ; 92.13 ; Mc 10.23. Celui qui met sa confiance dans ses richesses tombe ;
les justes s’épanouissent comme le feuillage.
29 # 11.29 Celui qui attire le malheur... : sur le verbe hébreu correspondant, cf. v. 17+ ; en s’appuyant sur LXX qui porte une négation, on a aussi compris celui qui n’oriente pas bien sa maison (sera importuné par le vent) ; mais le texte grec signifie sans doute plutôt celui qui ne s’occupe pas bien de sa maison . – l’imbécile 1.7n ; on pourrait aussi comprendre il sera l’esclave de l’imbécile, pour l’homme au cœur sage. Celui qui attire le malheur sur sa maison aura le vent pour patrimoine ;
l’imbécile sera l’esclave de l’homme au cœur sage.
30 # 11.30 du juste : LXX de la justice ; cf. Ps 1. – arbre de vie : cf. 3.8 ; Gn 2.9. – le sage... : LXX les violents sont enlevés avant leur temps . – s’empare des gens : sens incertain ; autres traductions acquiert des gens (une grande maisonnée ? des disciples ?) ; prend des vies. Le fruit du juste est un arbre de vie ;
le sage s’empare des gens.
31 # 11.31 Cf. 1P 4.17s. – est payé de retour : cf. Ps 37.25s. – Voir péché. Si le juste est payé de retour sur la terre,
à plus forte raison le méchant et le pécheur !