Parallel
21
L’entrée de Jésus à Jérusalem
Mc 11.1-10 ; Lc 19.28-40 ; Jn 12.12-16
1 # 21.1 Bethphagé : site proche de Béthanie (voir v. 17n) ; le nom Bethphagé signifie maison des figues . – mont des Oliviers : voir Za 14.4. Lorsqu’ils approchèrent de Jérusalem et qu’ils furent arrivés à Bethphagé, vers le mont des Oliviers, Jésus envoya deux disciples 2#21.2 26.18.en leur disant : Allez au village qui est devant vous ; vous trouverez aussitôt une ânesse attachée, et un ânon avec elle ; détachez-les, et amenez-les-moi. 3#21.3 Jn 13.13. – Le Seigneur : on pourrait aussi comprendre le maître (des animaux). – laissera aller : le même verbe (traduit ailleurs par envoyer) est traduit par renvoyer en Mc 11.3n.Si quelqu’un vous dit quelque chose, vous répondrez : « Le Seigneur en a besoin. » Et il les laissera aller tout de suite. 4#21.4 du prophète 1.22+.Cela arriva afin que s’accomplisse ce qui avait été dit par l’entremise du prophète :
5 # 21.5 Es 62.11 ; Za 9.9 ; cf. Ex 4.19s ; 2S 16.1s (textes souvent rapprochés de Za 9.9 et appliqués au Messie dans la littérature rabbinique). – la fille de Sion : autre traduction Sion la belle : désignation poétique de Jérusalem ; voir Es 1.8n ; cf. Jn 12.15n. – plein de douceur : litt. doux ou humble, 5.5n ; 11.29s. – sur une ânesse : autre traduction possible ici : sur un âne. Dites à la fille de Sion :
Ton roi vient à toi,
plein de douceur, monté sur une ânesse,
sur un ânon, le petit d’une bête de somme.
6Les disciples allèrent faire ce que Jésus leur avait ordonné. 7#21.7 1R 1.32,38-40 ; 2R 9.13.Ils amenèrent l’ânesse et l’ânon, sur lesquels ils mirent leurs vêtements ; il s’assit dessus. 8#21.8 Cf. Lv 23.40 ; Jn 12.13n ; Ap 7.9 ; 1 Maccabées 13.51 : « Ils y entrèrent (dans Jérusalem purifiée)... avec des acclamations et des palmes, au son des lyres et des cymbales, des cithares, des hymnes et des chants. »La plupart des gens de la foule étendirent leurs vêtements sur le chemin ; d’autres coupèrent des branches aux arbres et les étendirent sur le chemin. 9#21.9 Hosanna : transcription d’une expression hébraïque (Ps 118.25s, accorde le salut ; cf. 2S 14.4), qui signifiait à l’origine sauve, de grâce ! Elle jouait un rôle dans le rituel de la fête des Huttes, à l’automne, comme à la Pâque ; ici elle semble comprise comme une acclamation adressée au roi ; cf. 27.42}}. – Cf. Didachè 10.6 (conclusion du rituel de la Cène) : « Que la grâce vienne et que ce monde passe ! Hosanna au Dieu de David ! » (sur la suite, voir 1Co 16.22n). 12.1 : « Que toute personne qui vient au nom du Seigneur soit accueillie ; vous la connaîtrez ensuite, après l’avoir éprouvée, car vous saurez discerner la droite de la gauche. » – Fils de David 9.27+. – celui qui vient 11.3n ; 23.39 ; autre traduction Béni soit, au nom du Seigneur, celui qui vient ! dans les lieux très hauts Ps 148.1 ; Jb 16.19.Les foules le précédaient et le suivaient en criant :
Hosanna pour le Fils de David !
Béni soit celui qui vient au nom du Seigneur !
Hosanna dans les lieux très hauts !
10 # 21.10 fut en émoi : litt. fut secouée ; même verbe en 27.51 ( trembla ). Lorsqu’il entra dans Jérusalem, toute la ville fut en émoi. On disait : Qui est-il, celui-ci ? 11#21.11 prophète v. 46 ; 16.14 ; Mc 6.15 ; Lc 7.16,39 ; 24.19 ; Jn 1.21+ ; 7.40,52.Les foules répondaient : C’est le prophète Jésus, de Nazareth de Galilée.
Jésus chasse les vendeurs du temple
Mc 11.15-17 ; Lc 19.45-46 ; cf. Jn 2.13-17
12 # 21.12 Ces marchands fournissaient aux fidèles qui arrivaient de l’étranger de la monnaie valable dans le sanctuaire (Lv 27.25) et des victimes appropriées pour les sacrifices ( colombes ou pigeons, Lv 1.14 ; Dt 14.24-26 ; Lc 2.24). Cf. Za 14.21n ; voir aussi temple. Jésus entra dans le temple. Il chassa tous ceux qui vendaient et qui achetaient dans le temple, il renversa les tables des changeurs et les sièges des vendeurs de colombes. 13#21.13 Es 56.7 ; Jr 7.11 ; cf. 1R 8.30-40.Et il leur dit : Il est écrit :
Ma maison sera appelée maison de prière.
Mais vous, vous en faites une caverne de bandits.
14 # 21.14 11.5 ; 2S 5.8 (LXX). Des aveugles et des infirmes s’approchèrent de lui dans le temple. Il les guérit. 15#21.15 grands prêtres / scribes 2.4n. – choses étonnantes ou merveilles, miracles ; le mot grec correspondant n’apparaît qu’ici dans le N.T. ; terme apparenté au v. 42 ; cf. 8.10n. – Hosanna pour le Fils de David v. 9n ; 9.27+.Mais les grands prêtres et les scribes s’indignèrent à la vue des choses étonnantes qu’il avait faites et des enfants qui criaient dans le temple : « Hosanna pour le Fils de David ! » 16#21.16 11.25 ; Ps 8.3 (LXX).Ils lui dirent : Tu entends ce qu’ils disent ? Jésus leur répondit : Oui. N’avez-vous jamais lu ces paroles :
Par la bouche des tout-petits et des nourrissons tu t’es formé une louange !
17 # 21.17 Béthanie : localité située sur le versant oriental du mont des Oliviers. Il les laissa et sortit de la ville pour aller à Béthanie, où il passa la nuit.
Le figuier sans figues
Mc 11.12-14,20-25
18 # 21.18 4.2. Le matin, en retournant à la ville, il eut faim. 19#21.19 Cf. Os 9.16 ; Ha 3.17 ; Lc 13.6ss ; Jn 15.2.Il vit un figuier sur le chemin et s’en approcha ; mais il n’y trouva que des feuilles ; il lui dit : Que plus jamais un fruit ne vienne de toi ! Et à l’instant même le figuier se dessécha.
20 # 21.20 s’étonnèrent 8.27+. En voyant cela, les disciples s’étonnèrent : Comment ce figuier a-t-il pu se dessécher à l’instant même ? 21#21.21 Amen 5.18n. – foi 17.20 ; 23.23n ; Jn 14.12. – n’hésitez pas ou ne doutez pas Rm 4.20 ; Jc 1.6. – Ote-toi... : litt. sois soulevée et jetée...Jésus leur dit : Amen, je vous le dis, si vous avez de la foi et si vous n’hésitez pas, non seulement vous ferez ce qui a été fait à ce figuier, mais quand vous direz à cette montagne : « Ote-toi de là et jette-toi dans la mer », cela se fera. 22#21.22 7.7ss. – avec foi : litt. en croyant.Tout ce que vous demanderez avec foi par la prière, vous le recevrez.
L’autorité de Jésus en question
Mc 11.27-33 ; Lc 20.1-8
23 # 21.23 grands prêtres / anciens 16.21+ ; 26.3,47 ; 27.1. – De quelle autorité ou par quel pouvoir, de quel droit 7.29 ; 8.9n ; Ex 2.14 ; Jn 2.18 ; Ac 4.7. Il se rendit au temple ; pendant qu’il enseignait, les grands prêtres et les anciens du peuple vinrent lui demander : De quelle autorité fais-tu cela ? Qui t’a donné cette autorité ? 24#21.24 22.41,46.Jésus leur répondit : Moi aussi, je vais vous poser une question, une seule ; si vous me répondez, je vous dirai de quelle autorité je fais cela. 25#21.25 V. 32 ; Jn 1.33 ; 3.27 ; Ac 5.38. – baptême de Jean : cf. 3.1ss. – des humains : autres traductions des hommes ; des gens ; cf. 5.13+. – Eux raisonnaient (en eux-mêmes ou entre eux), 16.7n. – ne l’avez-vous pas cru : autre traduction n’avez-vous pas eu foi en lui, même possibilité v. 32.Le baptême de Jean, d’où venait-il ? Du ciel, ou des humains ? Eux raisonnaient, se disant : Si nous répondons : « Du ciel », il nous dira : « Alors pourquoi ne l’avez-vous pas cru ? » 26#21.26 Jean... prophète v. 46}} ; 11.9 ; 14.5.Et si nous répondons : « Des humains », nous pouvons craindre la foule, car tous tiennent Jean pour un prophète. 27Ils répondirent donc à Jésus : Nous ne savons pas. Il leur dit à son tour : Moi non plus, je ne vous dis pas de quelle autorité je fais cela.
La parabole des deux fils
28 # 21.28 20.1 ; cf. Lc 15.11. Qu’en pensez-vous ? Un homme avait deux fils ; il s’adressa au premier et dit : Mon enfant, va travailler dans la vigne aujourd’hui. 29#21.29 fut pris de remords ou se repentit ; le verbe employé ici et au v. 32 n’est pas celui qui est rendu par changer radicalement dans le reste de l’évangile (3.2n). Il revient en 27.3.Celui-ci répondit : « Je ne veux pas. » Plus tard, il fut pris de remords, et il y alla. 30#21.30 Certains mss intervertissent les rôles des deux fils aux v. 29s. Cf. 7.21 ; Ez 33.31. – Bien sûr... : litt. Moi, maître ! (ou Seigneur !).L’homme s’adressa alors au second et lui dit la même chose. Celui-ci répondit : « Bien sûr, maître. » Mais il n’y alla pas. 31#21.31 Le premier : certains mss portent le dernier (en fonction de l’interversion aux v. 29 et 30n). – collecteurs des taxes : 9.10n. – vous devancent : cf. Lc 3.12 ; 7.29,36ss ; 18.14 ; 19.1ss.Lequel des deux a fait la volonté du père ? Ils répondirent : Le premier. Jésus leur dit : Amen, je vous le dis, les collecteurs des taxes et les prostituées vous devancent dans le royaume de Dieu. 32#21.32 par la voie de la justice ou sur un chemin de justice Pr 8.20 ; 12.28 ; 21.21 (LXX) ; 2P 2.21. – vous ne l’avez pas cru v. 25 ; Lc 7.30 ; cf. Jn 7.48. – vous n’avez pas eu... : litt. vous n’avez pas eu de remords par la suite pour le croire.Car Jean est venu à vous par la voie de la justice, et vous ne l’avez pas cru. Ce sont les collecteurs des taxes et les prostituées qui l’ont cru, et vous qui avez vu cela, vous n’avez pas eu de remords par la suite : vous ne l’avez pas cru davantage.
La parabole des mauvais vignerons
Mc 12.1-12 ; Lc 20.9-19
33 # 21.33 maître de maison 20.1. – une tour d’où des gardiens surveillaient la vigne ; cf. Es 5.1s. Ecoutez une autre parabole. Il y avait un maître de maison qui planta une vigne. Il l’entoura d’une haie, y creusa un pressoir et y construisit une tour, puis il la loua à des vignerons et partit en voyage. 34#21.34 A l’approche des vendanges : litt. lorsque approcha le temps (même mot v. 41) des fruits. – envoya ses esclaves (ou ses serviteurs) 22.3 ; Jr 7.25s ; 25.4 ; 2Ch 24.19 ; 36.15s ; Ac 7.52.A l’approche des vendanges, il envoya ses esclaves chez les vignerons, pour recevoir les fruits de la vigne. 35#21.35 22.6 ; 23.37 ; Jr 20.2 ; 26.21-23 ; Né 9.26.Les vignerons prirent ses esclaves ; l’un, ils le battirent ; un autre, ils le tuèrent ; un autre encore, ils le lapidèrent. 36#21.36 22.4.Il envoya encore d’autres esclaves, en plus grand nombre que les premiers ; les vignerons les traitèrent de la même manière. 37#21.37 Ga 4.4 ; Hé 1.1s ; voir aussi fils.Enfin il leur envoya son fils, en disant : « Ils respecteront mon fils ! » 38#21.38 Ac 4.26s.Mais quand les vignerons virent le fils, ils se dirent : « C’est l’héritier ! Venez, tuons-le, et nous aurons son héritage. » 39#21.39 Cf. Lv 24.14ss ; Jn 19.17 ; Ac 7.58 ; Hé 13.12s.Ils le prirent, le chassèrent hors de la vigne et le tuèrent. 40#21.40 24.50.Lorsque le maître de la vigne viendra, comment traitera-t-il donc ces vignerons ? 41#21.41 Lc 19.27. – en leur temps v. 34n ; 8.29+.Ils lui répondirent : Ces misérables, il les fera disparaître misérablement, et il louera la vigne à d’autres vignerons qui lui donneront les fruits en leur temps.
42 # 21.42 la principale, celle de l’angle : litt. tête d’angle, Ps 118.22s ; cf. Es 8.14 ; 28.16 ; Lc 9.22 ; Ac 4.11 ; Rm 9.33 ; Ep 2.20 ; 1P 2.4,6-8. Jésus leur dit : N’avez-vous jamais lu dans les Ecritures :
C’est la pierre que les constructeurs ont rejetée
qui est devenue la principale, celle de l’angle ;
cela est venu du Seigneur,
c’est une chose étonnante à nos yeux.
43 # 21.43 8.11s. – règne ou royaume 3.2n. C’est pourquoi, je vous le dis, le règne de Dieu vous sera enlevé et sera donné à une nation qui en produira les fruits. 44#21.44 Ce v. est absent de certains mss. Cf. Dn 2.34s,44s.Quiconque tombera sur cette pierre s’y brisera, et celui sur qui elle tombera, elle l’écrasera.
45 # 21.45 grands prêtres / pharisiens 2.4n ; 9.34+ ; 27.62. – comprirent : autre traduction surent. Après avoir entendu ses paraboles, les grands prêtres et les pharisiens comprirent que c’était d’eux qu’il parlait ; 46#21.46 V. 11,26+ ; cf. Lc 19.47s.ils cherchaient à le faire arrêter, mais ils eurent peur des foules, parce qu’elles le tenaient pour un prophète.